🦠 Pensez comme un germe! 🦠 Les endroits et les choses à surveiller!

Les germes sont présents tout autour de nous, mais certains endroits et objets sont des nids à germes. Découvrez des conseils pour maintenir une bonne santé où que vous alliez.

Les points chauds des germes au quotidien

Les germes sont partout. Ils sont comme ces parents éloignés qui semblent toujours se présenter aux réunions familiales, non invités et prêts à causer le chaos. Mais ne vous inquiétez pas ! Il y a un moyen de déjouer ces intrus de fête microscopiques. Tout ce que vous avez à faire, c’est penser comme un germe. 🤔

Selon Patricia Stinchfield, infirmière pédiatrique spécialisée en maladies infectieuses, comprendre comment les germes se propagent est la clé pour nous protéger. Alors, plongeons dans les endroits et les choses les plus infestés de germes et découvrons comment nous protéger.

Votre lieu de travail : un terrain de jeu pour les germes

Votre bureau peut sembler être un lieu de productivité, mais sous la surface se cachent des appareils sérieusement infestés de germes. Les cafetières et les machines à glaçons, avec leurs réservoirs sombres et humides, deviennent des terrains de jeu pour les bactéries. 🦠 Et n’oublions pas votre propre bureau, qui, croyez-le ou non, abrite plus de bactéries qu’une toilette ! Ouah !

Que devez-vous faire ? C’est simple :

  1. Nettoyez régulièrement votre bureau avec un désinfectant, surtout si vous y mangez. 🧽
  2. Assurez-vous que les machines sont nettoyées régulièrement et envisagez d’utiliser des systèmes de nettoyage automatique pour les machines à glaçons. ❄️
  3. N’oubliez pas le clavier ! S’il est partagé, essuyez-le rapidement pour garder ces fichus germes à distance. ⌨️

Ascenseurs et escaliers mécaniques : aller et retour, mais pas sans germes

Alors que la pandémie nous a rendus plus conscients des germes dans les espaces publics, les ascenseurs et les escaliers mécaniques restent des cibles privilégiées pour ces microbes nuisibles. Les enfants, en particulier, aiment appuyer sur les boutons d’ascenseur et s’accrocher aux rampes des escaliers mécaniques, ce qui est le cocktail parfait pour une fête de germes. 🎉

Voici le plan :

  1. Apprenez aux enfants à imaginer un bouclier magique sur leur visage qu’ils ne peuvent pas toucher. Et n’oubliez pas, se laver les mains est essentiel pour tout le monde ! 🧙‍♂️🧼

Chariots et paniers de supermarché : un charroi de germes

Même lorsque vous ne vous sentez pas bien, un voyage au supermarché pour quelques essentiels semble inévitable. Mais saviez-vous que les chariots et les paniers de supermarché peuvent abriter des bactéries comme E. coli et la salmonelle pendant des heures ? Avant de saisir le lait et le pain, prenez un moment pour désinfecter les poignées et le siège enfant. Et n’oubliez pas de vous laver les mains une fois que vous êtes chez vous, mieux vaut prévenir que guérir !

Plateaux de restaurant : pas si appétissants

Dans une étude menée par la NSF, les plateaux de restaurant figuraient parmi les objets les plus infestés de bactéries dans les espaces publics. Ils arrivent en deuxième position, juste derrière les terrains de jeu pour enfants connus sous le nom de “bac à sable”. Beurk ! 😬

Voici comment éviter le plateau de germes :

  1. Certains restaurants essuient soigneusement chaque plateau après chaque utilisation. Cependant, si vous n’êtes pas sûr, optez plutôt pour les plats à emporter. Vous pouvez déguster votre repas à une table en plaçant les aliments sur le sac en papier plié ou sur des serviettes. 🛍️

Distributeurs automatiques de billets : argent, germes et plus de germes

Les distributeurs automatiques de billets peuvent être pratiques pour obtenir de l’argent en déplacement, mais ils offrent également l’opportunité aux germes de se faufiler sur vos doigts. Des études ont montré que les boutons des distributeurs automatiques de billets contiennent autant de germes que les poignées des toilettes publiques. 😱

Protégez-vous avec une astuce simple :

  1. Lavez-vous les mains ou utilisez du désinfectant pour les mains juste après avoir utilisé le distributeur automatique de billets. Ne laissez pas ces germes sournois gâcher votre journée ! 🙌🏼🧴

Fontaines publiques d’eau : désaltérez-vous, mais méfiez-vous !

Que vous les rencontriez à l’école, au centre commercial ou à l’aéroport, les fontaines publiques d’eau sont des points chauds potentiels de germes. 💦 Mais ne vous inquiétez pas, il existe un moyen de vous hydrater en toute sécurité :

  1. Évitez de mettre directement votre bouche sur le robinet – laissez l’eau venir à vous. Cette règle s’applique aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Et pour ces aéroports et écoles chics, faites attention aux stations de remplissage de bouteilles sans contact avec de l’eau purifiée. 🚰

Votre téléphone portable : le compagnon ultime des germes

Votre smartphone est pratiquement collé à votre main, vous accompagnant partout où vous allez. Mais avez-vous déjà pensé aux germes qu’il transporte ? Eh bien, il est temps de s’attaquer à ce problème de front. 📱

Voici votre plan de nettoyage personnel :

  1. Prenez l’habitude de nettoyer votre téléphone avec un chiffon désinfectant au moins une fois par jour. En alternative, vous pouvez investir dans une petite boîte à lumière UV conçue pour désinfecter votre téléphone. Gardons ces germes sous contrôle ! ✨

Réinitialisation du lavage des mains : Un rappel qui ne vieillit jamais

Le lavage des mains est comme cette chanson pop entraînante que vous n’arrivez pas à chasser de votre tête – c’est un classique intemporel ! La pandémie nous a rappelé à quel point le lavage des mains est crucial, mais il est facile d’oublier son importance avec le temps. Alors, rappelons les étapes :

  1. Lavez-vous les mains pendant 20 secondes avec du savon et de l’eau. Chaud ou froid, c’est à vous de choisir !
  2. Un désinfectant pour les mains à base d’alcool avec au moins 60% d’alcool peut être votre solution de secours lorsque le savon et l’eau ne sont pas disponibles. Cependant, gardez à l’esprit que le désinfectant n’est pas aussi efficace sur des mains plus sales et ne pourra pas enlever les produits chimiques. 🧴
  3. Séchez-vous avec une serviette propre ou laissez vos mains sécher à l’air. Elles vous remercieront !

Les masques faciaux seront toujours “in” : une déclaration de mode pour se protéger

Les masques faciaux sont devenus un accessoire de mode incontournable de nos jours. Mais ils ne sont pas seulement un accessoire tendance – ils ont une utilité pratique. Non seulement les masques vous empêchent de respirer des germes en suspension dans l’air, mais ils servent également de rappel constant pour garder vos mains éloignées de votre bouche. C’est une situation gagnant-gagnant ! Selon Stinchfield, les masques N95 ou chirurgicaux offrent la meilleure protection contre les germes. 🎭

Et voici un conseil professionnel pour retirer votre masque sans vous contaminer :

  1. Attrapez votre masque par les boucles d’oreilles et détachez-les simultanément de vos oreilles. Retirez le masque en le tenant à distance de vous et jetez-le à la poubelle. Gardons ces germes là où ils appartiennent !

Eh bien, voilà ! Armés de la connaissance des endroits où les germes se cachent et de la façon de nous défendre, nous pouvons naviguer dans le monde rempli de germes en toute confiance. N’oubliez pas de penser comme un germe et d’être toujours un pas en avance !

🤔 Q&R : Explorer d’autres stratégies de lutte contre les germes

Q : Est-il possible d’éviter complètement les germes dans les lieux publics ?

R : Malheureusement, il est presque impossible d’éviter complètement les germes. Cependant, prendre des mesures préventives comme le lavage régulier des mains, l’utilisation de désinfectants pour les mains et le fait de rester conscient de votre environnement peut considérablement réduire votre risque d’infection.

Q : Tous les germes sont-ils nocifs, ou certains sont-ils bénéfiques pour notre santé ?

R : Bien qu’il soit facile de penser que tous les germes sont mauvais, certains sont en réalité bénéfiques pour notre santé. Le corps humain regorge de micro-organismes qui jouent un rôle crucial dans la digestion, l’immunité et le bien-être général. Ces “bonnes” bactéries sont essentielles pour l’équilibre naturel de notre corps.

Q : À quelle fréquence devrais-je désinfecter mon téléphone ?

R : Les experts recommandent de désinfecter votre téléphone au moins une fois par jour, surtout si vous le sortez fréquemment en public ou si vous le partagez avec d’autres personnes. Prendre cette simple mesure peut aider à éloigner les germes nocifs.

Q : Existe-t-il des alternatives naturelles aux désinfectants chimiques ?

R : Oui, il existe des alternatives naturelles aux désinfectants chimiques, telles que le vinaigre, le peroxyde d’hydrogène et les huiles essentielles comme l’huile d’arbre à thé et l’huile de lavande. Bien qu’elles ne soient peut-être pas aussi puissantes que les désinfectants chimiques, elles peuvent néanmoins contribuer à réduire la présence de germes.

Q : À quels autres objets du quotidien devrais-je faire attention en ce qui concerne les germes ?

A: Certains autres endroits communs où les germes se propagent sont les poignées de porte, les interrupteurs lumineux, les télécommandes de télévision et les éponges de cuisine. Nettoyer et désinfecter régulièrement ces objets, ainsi que pratiquer une bonne hygiène des mains, peut aider à réduire la transmission des germes.

🌟 Maintenant, c’est à vous ! Partagez vos conseils de lutte contre les germes 🌟

Maintenant que vous disposez des connaissances et des stratégies pour éloigner les germes, il est temps de partager vos propres conseils et expériences. Comment restez-vous sans germes dans votre vie quotidienne ? Lançons une discussion et aidons-nous mutuellement à rester en bonne santé ! 💪

Références :

  1. Piedmont Healthcare : 10 endroits étonnamment pleins de germes dans votre vie quotidienne
  2. NSF : Les objets les plus infestés de germes dans les lieux publics
  3. CDC : Quand et comment se laver les mains, Nettoyage et désinfection de votre établissement
  4. FCC : Comment désinfecter votre téléphone et autres appareils
  5. PLOS One : Identification et isolement des microorganismes associés aux distributeurs automatiques de billets sur le campus de la Federal Polytechnic Ede
  6. Utah State University Extension : Attention aux bactéries sur les chariots de courses